L’achat d’un appartement : quels sont les frais annexes ?

Lorsque l’on est primo accédant, l’on a tendance à oublier que le coût de revient d’un appartement ne se cantonne pas seulement à son prix de vente. En effet, y seront également additionnés des frais annexes néanmoins conséquents.

Les frais liés à votre prêt immobilier

La promesse de vente fait partie des documents essentiels à fournir au moment de faire votre démarche de demande de crédit auprès de votre banquier. Ainsi, en attendant d’avoir en votre possession ce document, refaites une simulation de votre prêt immobilier sur Lefinanceur.fr. D’autre part, vous devez sans doute vous en doter que la banque va vous prélever des frais pour le traitement de votre dossier.

Et malheureusement, l’État français n’a pas fixé de plafond pour ce qui est du montant de ces frais. C’est entièrement laissé à l’appréciation des établissements bancaires. Toutefois, à titre informatif, c’est généralement l’équivalence en moyenne de 1 % du capital emprunté. S’y ajoutera votre garantie qui peut être sous forme d’une caution personnelle ou d’une hypothèque de votre maison. Souvent, il arrive aussi que le souscripteur mette en gage son logement s’il est déjà propriétaire.

Les frais de notaire

D’autre part, le saviez-vous que pour être valable, l’acte ou le contrat de vente ne peut être signé que chez un notaire ? Vous ne pouvez malheureusement pas vous passer des services de cet officier public. Sinon, en guise d’information, ses frais seront répartir en deux catégories bien précises que sont les taxes liées à l’authenticité du document, ainsi que les honoraires de ce professionnel.

Concernant les impôts, le calcul des droits d’enregistrement diffère entre un appartement neuf et ancien. Renseignez-vous bien là-dessus. Et pour ce qui est maintenant des honoraires du notaire à proprement parler, ici non plus, il n’y a pas de standard.   Le calcul est basé sur le prix du bien immobilier. Enfin, pour éviter les mauvaises surprises, des dépenses supplémentaires seront également à prévoir une fois que vous êtes propriétaire. Ce sont entre autres les taxes foncières et d’habitation. Sans oublier les charges de copropriété.